Actualités  •  Membres

Le plus gros projet de développement urbain en Europe est français

L’objectif du Grand Paris est ambitieux : concurrencer les villes mondiales comme Tokyo, Londres et New York.

Le plus gros projet de développement urbain en Europe est français. L’objectif du Grand Paris est ambitieux : concurrencer les villes mondiales comme Tokyo, Londres et New York grâce à des infrastructures de meilleure qualité. C’est une révolution dans le quotidien des sept millions de franciliens ; une opportunité pour les investisseurs qui vont en bénéficier.

La multiplication par deux du réseau de transports ferroviaires d'ici 2030 avec l'ouverture de 68 nouvelles gares permettra aux usagers de réduire jusqu’à cinq fois leur temps de trajet. Donc d'accéder plus facilement aux grands pôles d'activités comme La Défense, Roissy-Charles de Gaulle ou le plateau de Saclay. Aujourd'hui il faut 1h07 pour relier l'Institut Gustave Roussy de Villejuif en partant de Champigny-sur-Marne.

Dès 2025, le temps de trajet chutera à 17 minutes grâce à la nouvelle ligne 15 sud. En 2026, la future ligne 17 quant à elle permettra de connecter Le Bourget à l'aéroport de Charles de Gaulle en 16 minutes (contre 30 minutes aujourd'hui). D'ici 2035 la construction de 50.000 nouveaux logements par an améliorera les conditions d’hébergement en dessinant la ville de demain.

Quartiers mixtes, accessibles et durables avec une plus grande place apportée aux espaces verts et aux voies de circulation douce : un nouveau modèle de développement urbain où 95 % des habitants vivront à moins de 2 km d'une gare. La banlieue parisienne a vu ses prix immobiliers augmenter à l'image de Saint-Ouen (93) où les prix ont crû de 46 % en anticipation du prolongement de la ligne 14. A Villejuif (94) et à Asnières-sur-Seine (92), également bénéficiaires du Grand Paris, les prix ont grimpé de 35 % depuis 2015. Ainsi les programmes immobiliers neufs, proches des futures gares du Grand Paris Express et plus respectueux de l’environnement, répondent à ce besoin d'espace que la crise sanitaire a renforcé tout en permettant aux investisseurs de profiter de cette mutation du paysage urbain francilien.

Avec 38 milliards d’euros d’investissements sur les quinze prochaines années, le « chantier du siècle » est incontournable.

Source : Société du Grand Paris.

www.sociumconseils.com

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin